Projet Educatif

La Fédération de Moselle, adhérente au mouvement Culture et Liberté, se reconnaît dans son projet politique qui contribue au développement culturel et à l’éducation populaire sous ses différents aspects : politique, économique, civique, social, artistique, scientifique, dans la perspective de la promotion collective du progrès de la vie démocratique.
L’ ENFANT EST …
En entendant ce début de phrase, il nous vient à l’esprit toute une panoplie de termes comme :
AUTONOME
CAPABLE DE
RESPONSABLE…
et NOUS voudrions tous les prendre à notre compte.
Oui, mais… car, dans la réalité, au quotidien, sommes-nous en mesure de tenir nos engagements face à l’enfant ?
Et surtout, quelle place lui accordons-nous dans toutes nos actions enfance-jeunesse au sein de nos associations ?
La volonté de la Fédération Culture et Liberté Moselle est de mener des actions qui permettent l’épanouissement des enfants.
La confrontation et la mise en commun des expériences nous permettent de dégager une sensibilité commune et de l’affirmer au sein de notre mouvement.
UNE SENSIBILITE
L’être humain est à considérer dès sa naissance. Et, pour nous, l’enfance et l’adolescence sont des étapes importantes et décisives dans l’évolution de l’individu. Il ne s’agit, en aucune façon, de découper le développement de la personne en tranches d’âge, mais de prendre en compte l’être humain à chaque moment de son existence.
L’environnement social, culturel, politique et économique est déterminant dès les premières années de la vie qui conditionnent la capacité de l’adulte à maîtriser son parcours personnel au sein de la société, où il évolue et à laquelle il contribue.
L’ENFANT ET L’ADOLESCENT
Il est un individu à part entière et agit en fonction de son parcours personnel. Il est capable de prendre des initiatives, de proposer, de faire des choix, de décider, de créer, d’inventer, de refuser…
Il est aussi capable de prendre part à sa propre évolution intellectuelle, physique et sociale, en faisant référence à ce qu’il connaît, ce qu’il a vécu ou ce qu’il appréhende.
Il peut se situer en tant qu’individu à l’intérieur d’un groupe, de même qu’il est capable de tenir ses engagements.
L’enfant est un être sexué ; il a un rapport singulier à son corps et ne doit ni subir ni voir de discrimination liée à ce caractère.
Il a besoin de s’exprimer, de partager, d’être écouté, de connaître, de découvrir…
Le jeu est pour lui, un besoin, un moyen d’apprentissage et de développement.
L’enfant construit son autonomie à chaque instant, au travers des différentes étapes de son développement et de ses expériences de vie :
- Il agit sur les événements en fonction de sa personnalité
- Il a des opinions et peut remettre en cause l’adulte
- Il ne forme pas à priori, son jugement en fonction de caractéristiques physiques individuelles, de cultures ou de handicaps et nous veillerons à ce que cela reste ainsi en prévenant toute forme de discrimination.
Il faut qu’il puisse se situer dans l’environnement et l’espace dans lequel il évolue ; il doit pouvoir prendre en compte les éléments qui détermineront son rythme de vie.
Nos objectifs sont donc de participer à la SOCIALISATION, à L’EDUCATION et à l’apprentissage de l’AUTONOMIE de l’Enfant.
ACTIONS
La mise en place d’actions doit tenir compte de ces objectifs en se référant aux différentes situations dans lesquelles se trouve l’enfant.
L’espace et le vécu :
L’enfant doit s’approprier l’espace dans lequel il vit, en s’appuyant sur son histoire et en lui apportant des références qui enrichiront son vécu.
Sa vie est à prendre en compte, globalement, et non pas découpée en tranches (famille, école, loisirs, …).
Nous devons favoriser son ouverture vers le monde extérieur et ainsi contribuer à sa découverte du nouveau et de l’inconnu.
Nous devons encourager les enfants à prendre conscience des personnes et des événements qui les entourent.
Les loisirs et les vacances :
L’activité est un support qui favorise le contact, la communication grâce à la notion de plaisir et de détente.
Elle favorise l’expression, l’imaginaire et la création…
Elle participe au développement corporel, psychique et intellectuel de l’enfant.
Pour son bon déroulement, il faut savoir innover, utiliser tous les moyens (en hommes et techniques), développer la curiosité, l’envie d’apprendre et de connaître et surtout ne pas tomber dans la répétition, la réalisation en chaîne ou le modèle, ainsi que dans la compétition.
Par exemple : « l’enfant ne fait pas du sport, de la danse, du maquillage, … IL JOUE
L’autonomie :
Pour y arriver, quelques étapes sont importantes et nécessaires :
- respecter les opinions religieuses et philosophiques, et la personnalité de l’enfant.
- donner à l’enfant les moyens d’être acteur de son évolution, notamment par l’information
- lui donner des occasions de rencontrer d’autres personnes, d’autres groupes.
- lui laisser la possibilité de s’exprimer et d’être responsable.
- faire en sorte qu’il puisse acquérir un esprit critique et un esprit d’initiatives.
- lui faire découvrir l’apprentissage de la vie de groupe.
- permettre à l’enfant de trouver sa place dans notre société.
L’ADULTE
Pour que l’enfant puisse construire sa personnalité, il est indispensable que l’adulte l’accompagne tout au long de son évolution, en veillant à ne pas « l’écraser » par son savoir et son vécu.
Pour que l’adulte puisse intervenir et remettre en cause des choix de l’enfant, il doit s’impliquer et vivre avec lui.
En aucun cas l’enfant ne fera l’objet de chantage ou de punition. L’adulte doit, par son comportement et sa présence, lui assurer sa sécurité physique, morale et affective, et en particulier le sensibiliser aux risques liés à certaines conduites et apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles il est confronté.
Il doit apporter des outils qui permettent à l’enfant de progresser, en l’informant, en fournissant des exemples ou en proposant des techniques.
L’adulte est également un facteur d’équilibre à l’intérieur du groupe, il est un médiateur. Il est aussi le garant des décisions prises démocratiquement.
Il est un partenaire, un soutien et un point de repère pour l’enfant. Il doit être capable de se remettre en cause et d’accepter que l’enfant puisse être différent.
Il est indispensable de confronter ses positions avec d’autres, de se tenir au courant des évolutions et des innovations en matière pédagogique et de se former dans le domaine où il souhaiterait intervenir.
Il doit utiliser des méthodes pédagogiques conformes au projet mis en place et son domaine d’intervention devra se limiter à son champ de compétences.

***************************
Ce projet éducatif appartient à la Fédération Culture et Liberté Moselle et donc à ses associations affiliées dès lors qu’elles l’ont choisi.
Cette dernière entend cependant, poursuivre une réflexion ouverte avec tous ceux qui concourent à la réalisation d’actions, notamment auprès des enfants et jeunes.
Dans le cadre d’Accueils Collectifs de Mineurs, ce Projet Éducatif sera complété par le Projet Pédagogique afin d’y intégrer les mesures prises par l’organisateur pour être informé des conditions de déroulement de l’accueil et pour s’assurer de la mise en œuvre du Projet Pédagogique respectant les modalités définies en cohérence avec les intentions éducatives prioritaires conjointement retenues par l’organisateur et le directeur. Enfin, le Projet Pédagogique pourra aussi justifier une approche éducative particulière répondant à un besoin social particulier ou permettant une meilleure inscription dans une politique globale de jeunesse conduite au sein d’un partenariat ou d’un territoire.
La Fédération s’engage également à faire en sorte que ce travail soit réapproprié par tous les acteurs de notre mouvement.
Les textes ci-dessus résultent d’une réflexion menée lors des réunions de travail tenues de novembre à mars 1990. Ils ont été révisés lors de temps de travail regroupant des salariés et des bénévoles de juin à septembre 2011, puis en avril 2015.

Culture & liberte

Culture & Liberté est une fédération d'associations d'éducation populaire. Elle en rassemble environ 80 sur tout le département de la Moselle, aussi bien dans les villages que dans les quartiers. Elle est adhérente à Culture et Liberté, mouvement national.

Categories

Liens

Admin